ho’ oponopono

Différentes musiques d’accompagnement pour l’exercice de ho’oponopono ci-dessous.

Exemple pour la dépression, peut s’adapter à toute situation. ( Ne remplace pas les traitements )

Mettre une musique en boucle que nous aimons, qui nous transporte. Fermer les yeux et s’ancrer à la terre ( voir technique d’ancrage dans la rubrique soin énergétique ). Puis dire à voix haute ou à voix basse, toutes ces phrases en prenant le temps et même de petites pauses après chaque virgule. On se donne le droit de pleurer si besoin, d’arrêter et de reprendre plus tard si c’est difficile pour le moment. ( faire l’exercice tous les jours pendant 21 jours minimum )

Respiration profonde

Je t’aime, je t’aime profondément, ( Expirer, souffler …), je t’aime, toi l’être que tu es dans l’instant présent, je t’aime, toi l’être en devenir que tu es également, et je te remercie de me montrer par cet état de santé difficile ou j’en suis pour le moment. Je m’aime, et de ce fait, je me donne le droit d’en être là maintenant.
j’accepte cet état de fait car je m’aime au plus profond de moi, même si je l’ignore.

Respiration profonde

Je suis désolé de voir tout en noir en ce moment et depuis quelque temps. Je suis désolé de me déprécier au point d’avoir perdu l’envie de vivre. Je suis désolé et pour cela je demande à mon moi supérieur de connecter toutes les causes directes ou indirectes, conscientes ou inconscientes qui sont à l’origine de ce que je vis actuellement. Car, je m’aime et je me donne le droit de changer.

Respiration profonde

Je m’aime et je m’adresse à toutes les parties de moi qui souffrent et je leur dis que je suis désolé, désolé de tout mon cœur, de toute mon âme, oui, je suis désolé pour tout ce qui m’arrive.
Et pour cela, je demande pardon à mon âme, à mon corps et à mes proches pour tout ce que je leur inflige. S’il te plait, pardonne moi d’être faible en ce moment. Pardonne moi d’entretenir cette croyance que je ne vaus rien. Et toutes les croyances, peurs, conditionnements qui sont en résonnance avec mon problème. Je t’aime et pour cela, je te demande pardon au plus profond de mon être. Car je t’aime, je t’aime…

Respiration profonde

Et je remercie cet état de mal être d’exister, car sans lui, je ne me serais pas permis de m’occuper de moi aujourd’hui.  Je te remercie de me permettre le changement maintenant que j’ai compris que tout vient de moi, de mes blessures du passé, et que j’en prends l’entière responsabilité. Je remercie cette énergie d’amour en moi qui va me permettre de dissoudre toutes les parties en moi qui bloquent mes énergies. Merci à cette énergie d’amour de transmuter toutes mes cellules et tout ce qui à besoin de l’être. Merci de me reconnecter à mon pouvoir personnel et j’affirme mon choix, que cela change.

Respiration profonde

Car maintenant, je m’aime et j’entrevois la possibilité d’un changement jusque là ignoré. Je t’aime, désolé, pardon, merci, je t’aime, désolé, pardon, merci, je t’ aime, désolé, pardon, merci, je t’aime…… Surprise

Le mot surprise à la fin permet de se détacher de la situation et de n’ attendre aucun résultat prédéfini.

Exemple pour la Terre / Mère: ( à faire quand problème avec la mère, ancrage difficile, ou tout problème de jambes, pieds, coccyx, 1er au 3 ième chakras).

Mettre une musique en boucle que nous aimons, qui nous transporte. Fermer les yeux et s’ancrer à la terre ( voir technique d’ancrage ). Puis dire à voix haute ou à voix basse, toutes ces phrases en prenant le temps et même de petites pauses après chaque virgule. On se donne le droit de pleurer si besoin, d’arrêter et de reprendre plus tard si c’est difficile pour le moment. ( faire l’exercice tous les jours pendant 21 jours minimum )

Respiration profonde

Je t’aime, je t’aime profondément, ( Expirer, souffler …), je t’aime, moi, la mère que je suis aujourd’hui, la mère que j’ai été par le passé, je t’aime, ma mère, même si nos relations ne sont et n’ont jamais été comme je l’aurais voulu. Je t’aime maman, même si pour moi tu es partie trop tôt, même si je me suis senti abandonné, je t’aime et je te remercie de me montrer par mon état actuel  ou j’en suis. Je m’aime, et je me donne le droit d’en être là maintenant. Et j’accepte cet état de fait car je m’aime au plus profond de moi, même si je l’ignore.

Respiration profonde

Je suis désolé de t’en vouloir maman, je suis désolé d’en vouloir à la mère que je suis devenu. Je suis désolé d’en vouloir à la terre entière pour ce chagrin que je porte en moi. Je suis désolé d’en arriver à me faire du mal tellement j’ai mal aujourd’hui. Je suis désolé pour tout ça et je demande à mon moi supérieur de connecter toutes les causes directes ou indirectes, conscientes ou inconscientes qui sont à l’origine de ce que je vis actuellement. Car, je m’aime et je me donne le droit de changer dés maintenant.

Respiration profonde

Je m’aime et je m’adresse à toutes les parties de moi qui souffrent et je leur dis que je suis désolé, désolé de tout mon cœur, de toute mon âme, oui, je suis désolé pour tout ce qui m’arrive et toute la colère que j’ai en moi.
Et pour cela, je demande pardon à mon âme, à mon corps, à ma mère et à la mère que je suis aujourd’hui. S’il te plait, pardonne moi d’être en colère et triste en ce moment. Pardonne moi d’entretenir cette croyance que je ne mérite pas le bonheur. Pardonne moi pour toutes les croyances, peurs, conditionnements qui sont en résonnance avec mon problème aujourd’hui. Je t’aime et pour cela, je te demande pardon au plus profond de mon être. Car je t’aime, je t’aime…

Respiration profonde

Et je remercie cet état de mal être d’exister, car sans lui, je ne me serais pas permis de m’occuper de moi aujourd’hui. Je te remercie de me permettre le changement maintenant que j’ai compris que tout vient de moi, de mes blessures du passé, et que j’en prends l’entière responsabilité. Je remercie cette énergie d’amour en moi qui va me permettre de dissoudre toutes les parties en moi qui bloquent mes énergies. Merci à cette énergie d’amour de transmuter toutes mes cellules et tout ce qui à besoin de l’être. Merci de me reconnecter à mon pouvoir personnel et j’affirme mon choix, que cela change. Je te remercie de me reconnecter à l’énergie de la Terre, notre Terre nourricière et bienfaisante, car je suis prête à présent.

Respiration profonde

Car maintenant, je m’aime et j’entrevois la possibilité d’un changement jusque là ignoré. Je t’aime, désolé, pardon, merci, je t’aime, désolé, pardon, merci, je t’ aime, désolé, pardon, merci, je t’aime…… Surprise.

Le mot surprise à la fin permet de se détacher de la situation et de n’ attendre aucun résultat prédéfini.

Version plus spirituelle